Mon parcours aéronautique ?

Septembre 2007
Le Commencement...
Falcon 7X de la Réplublique Francaise COTAM illustrant le parcours de pilote de ligne

C'est au cours de mon année de CP que je vais commencer à m'intéresser à l’aéronautique et au spatial. À ce moment-là, je m’intéressais davantage à notre système solaire qu'à l'aéronautique. J'adorais lire des livres sur l'espace, les satellites, la physique, les sciences...

Mais c'est dès mon entrée au collège, en 2011, que l'aéronautique va prendre une réelle place dans ma vie ! Je vais obtenir mon premier logiciel de simulation et très vite, je vais énormément me documenter sur les différents systèmes, tels que le pilote automatique ou bien les commandes de vols avec leurs circuits hydrauliques.

Juin 2015
Le Planeur
Planeur en final illustrant " Comment devenir pilote de ligne "

Mes parents voyant les heures passées sur le simulateur, à me documenter, à regarder des reportages sur l'A380 ou des épisodes d'Air Crash, ont fini par comprendre que je ne voyais que par l'aviation ! Je ne répétais pas que mon rêve était de devenir pilote de ligne pour rien.

Le 22 juin 2015, mon père m’emmène, à ma grande surprise, dans un club de planeurs afin de découvrir la pratique et de faire un vol d'initiation. La semaine suivante, j'y retournais inscrit en tant qu’élève.

Juin 2016
Le Brevet d'Initiation Aéronautique
Cessna CitationJet1/CJ1 illustrant " comment devenir pilote de ligne "

Un des rares lycées proposant une option aéronautique se trouvant juste à côté de chez moi, nous décidons, avec mes parents, de faire les démarches nécessaires afin d’y entrer. Cette option m’a permis de découvrir l’aéromodélisme et de participer à la construction de modèles réduits. Mais elle m’a surtout apporté beaucoup de notions aéronautiques en préparant le brevet d’initiation aéronautique (BIA).

En juin 2016, j’obtiens le BIA avec mention.

Octobre 2016
Le Lâché Solo
Planeur en final illustrant " Comment devenir pilote de ligne ? "

Le 22 octobre 2016, j’effectue mon premier vol, seul à bord, alors à peine âgé de 15 ans, ce qui était l'âge minimum légal pour un lâché en solo. Ce jour-là marque pour moi un vrai début dans le monde aéronautique.

Je suis lâché sur un planeur en bois et toile bi-place, le Schleicher ASK13. Peu de temps après, je serai lâché sur un monoplace, le Schleicher K8.

Juin 2017
Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique
Embraer ERJ135 de la compagnie Amelia illustrant le parcours de pilote de ligne

Au cours de l'année 2017, mon professeur de l'option aéronautique m'a conseillé de me présenter au certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique (CAEA). Étant déjà titulaire du théorique de pilote de planeur, je n'ai pas eu besoin de présenter la partie théorique du CAEA et je devais donc uniquement me préparer au passage à l'oral, devant un jury composé de trois personnes désignées par le recteur d'académie, dont une était enseignant titulaire.

En juin 2017, j'obtiens le CAEA, ce qui me permet d’enseigner le BIA et d’encadrer des activités aéronautiques dans le cadre scolaire et universitaire.

Juillet 2017
Plus Jeune Pilote Breveté de France
Reportage télévisé à l'occasion du brevet de pilote de planeur SPL.

Nous sommes le 13 juillet 2017, jour de mes 16 ans et je me prépare pour le grand jour ! C'est aujourd'hui que je passe l'examen pratique final pour obtenir le BPP (brevet de pilote de planeur). Il s'agit d'un vol de contrôle avec des questions théorique, des situations anormales, des procédures standard... Mais à ma grande surprise, un journal et une télé locale étaient présents lors de mon arrivée sur le terrain.

L'âge minimum légal pour être breveté étant de 16 ans, si je réussissais l'épreuve pratique, je deviendrais le plus jeune pilote breveté de France. Ça n'est pas éternel, car dès lors qu'un autre jeune sera breveté le jour de ses 16 ans, je serais détrôné ! Pour marquer le coup et en garder une trace, le président du club a donc convié des médias locaux.

Mai 2021
L'ATPL Théorique
Piper pa28

Le 4 mai 2021, je vois mon rêve de devenir pilote de ligne se rapprocher davantage ! Je viens de quitter la salle d’examen dans laquelle je répondais aux dernières questions du module de navigation générale quand un coup de téléphone de ma mère m’annonce que ça y est, j'ai enfin validé les 14 certificats de l'ATPL théorique (Airline Transport Pilot Licence).

Pour avoir une place sur le marché du travail, je dois maintenant poursuivre ma formation avec le CPL, la MEP, l’IR et la MCC. À ce moment-là, l’ensemble de mes licences professionnelles prendront effet et je serai titulaire d’un ATPL “frozen.